Fonds P128 - Fonds La Centrale

Zone du titre et de la mention de responsabilité

Titre propre

Fonds La Centrale

Dénomination générale des documents

  • Supports multiples

Titre parallèle

Compléments du titre

Mentions de responsabilité du titre

Notes du titre

  • Source du titre propre: Titre basé sur le contenu du fonds.

Niveau de description

Fonds

Cote

P128

Zone de l'édition

Mention d'édition

Mentions de responsabilité relatives à l'édition

Zone des précisions relatives à la catégorie de documents

Mention d'échelle (cartographique)

Mention de projection (cartographique)

Mention des coordonnées (cartographiques)

Mention d'échelle (architecturale)

Juridiction responsable et dénomination (philatélique)

Zone des dates de production

Date(s)

  • 1971-2013 (Production)
    Producteur
    La Centrale Galerie Powerhouse

Zone de description matérielle

Description matérielle

18.5 m de documents textuels
plus que 15,000 photographies
262 images en mouvement
53 enregistrements sonores
250 affiches
7 objets

Zone de la collection

Titre propre de la collection

Titres parallèles de la collection

Compléments du titre de la collection

Mention de responsabilité relative à la collection

Numérotation à l'intérieur de la collection

Note sur la collection

Zone de la description archivistique

Nom du producteur

(1973-)

Histoire administrative

La Centrale Galerie Powerhouse est une organisation sans but lucrative, située à Montréal / Québec. Elle a été fondée en décembre 1973 comme première galerie d’art féministe au Canada. La Centrale Galerie Powerhouse, à l’époque appelé Powerhouse, était l’initiative d’un groupe de femmes artistes associées au Flaming Apron, un magasin et lieu de rencontre situé dans le quartier montréalais Notre-Dame-de-Grâce (NDG). La galerie fut incorporée en avril 1974 sous le nom Galerie et atelier La Centrale électrique - Powerhouse Gallery & studio. Aujourd’hui, elle est généralement appelée La Centrale.

La galerie Powerhouse fut d'abord située dans un appartement au 1210, avenue Greene à Westmount. En 1974, elle déménageait au 3738, rue Saint-Dominique. A cette endroit, une espace de performance ouvrait ses portes en 1976. En 1987, la galerie s’installait au 4060, boulevard Saint-Laurent, où se trouvait les locaux de six autre organisations ouvrant dans les arts. Conjointement avec DARE-DARE et Skol, La centrale déménageait au 279, rue Sherbrooke Ouest en 1991. En juin 1996, la galerie emménageait au 460, rue Sainte-Catherine. Depuis juillet 2004, La Centrale se trouve au 4296, boulevard Saint-Laurent.

De 1990 à 1996, La Centrale était membre de la Société du 5 avril. Depuis 1986, la galerie est membre du Regroupement des centres d’artistes autogérés du Québec (RCAAQ).

La Centrale fut la première galerie à être dirigée par des femmes artistes non seulement à Montréal, mais aussi au Canada. Au début, l’objective de la galerie Powerhouse était de prendre position contre la sous-représentation des femmes au niveau des arts visuels, en soutenant et exposant les travaux des femmes artistes qui n'avait pas les moyens de payer les frais d'exposition ailleurs. Au cours des années, La Centrale est devenue une espace d’exposition importante, présentant des œuvres contemporains créés par des femmes à différentes étapes de leurs carrières. En 2007, La Centrale a changé son mandat pour soutenir pas seulement les femmes, mais tous les groupes marginalises dans les institutions culturelles dominantes.

La programmation de La Centrale intègre des travaux venant des domaines artistiques divers, y compris la sculpture, la peinture, le dessin, l'intervention, la performance, l'installation, l'animation 3D, l'art audio ainsi que les nouveaux médias. La programmation consiste en expositions, présentations vidéo, lancements de livres, conférences, visites d’atelier, rencontres avec des artistes et tables rondes. En plus de la programmation générale, La Centrale présentait de 1994 à 2004 à tous les deux ans le Mois de la Performance. En 2006, cette évènement a été remplacée par le festival montréalais VIVA! Art Action. La Centrale participe aussi au festival HTMlles organisé par Studio XX à Montréal depuis 1997.
En outre, la galerie soutient la recherche sur les pratiques artistiques, le féminisme, la théorie des genres, et autre. En réponse au monde artistique changeant et au intérêt de ses membres, La Centrale est en évolution permanente et encourage le développement de nouveaux modes d'expression artistique.

Afin de pouvoir représenter les intérêts et la dynamique de ses membres, le fonctionnement de La Centrale est basé sur l’implication de ses membres. Tous les membres constituent l’assemblée générale, et sont invités de participer bénévolement au divers comités. Les fonctions principales de la galerie sont couvertes par les comités permanents, comme le conseil d’administration et le comité de programmation. Des comités ad hoc sont établi par le conseil d’administration sur une base temporaire pour supporter des activités spécifiques.

Historique de la conservation

Le fonds a été transféré du Service de gestion des document et des archives au Collections spéciales des bibliothèques de l'Université Concordia le 24-25 février 2016, 8 mars 2016, 16 mars 2016, 24 mars 2016, 6 avril 2016, 12-13 avril 2016, 19-21 avril 2016, 5 mai 2016, 10-11 mai 2016 et 17-18 mai 2016.

Portée et contenu

Le fonds offre des informations sur l’administration, la programmation et sur les activités de la galerie La Centrale. Il englobe le développement de la galerie dès ses débuts en 1973 jusqu'en 2013. Le fonds document l’histoire de la galerie aussi bien que son rôle dans la scène artistique montréalaise. En plus des évènements et expositions organise par La Centrale, le fonds illustre des évènements montréalais comme le Mois de la performance, Viva!, le Mois de la photographie, et le festival HTMlles. Le fonds contient aussi de l’information biographique sur un grand nombre d’artistes répartis à travers le monde.

Le fonds est composé d’une grande variété de documents, y compris des procès-verbaux, des bulletins d'information, des rapports, des coupures de presse, des publications, des CV d'artistes, de la correspondance, des photographies, des affiches et autres publicités, des programmes, des documents financiers et des objets.

Le fonds est organisé selon les séries suivantes:

P128/A. Administration
P128/B. Ressources financières
P128/C. Programmation
P128/D. Communication
P128/E. Artistes et événements
P128/F. Publications
P128/G. Relations externes
P128/H. Ressources immobilières
P128/I. Affaires juridiques
P128/J. Gestion des membres
P128/K. Ressources humaines
P128/L. Sondages

Zone des notes

État de conservation

Source immédiate d'acquisition

La première partie du fonds a été offerte aux archives de l’Université Concordia par la galerie La Centrale en 1998. Des dépôts ultérieurs ont été effectués en 2002, 2004, 2009 et 2012. En 2015, un versement a été fait aux Collections Spéciales.
Entre 1999 et 2006, quelques documents ont été déposé par les membres de la galerie suivants :

Celine Boucher (1999)
Gail Bourgeois (2000, 2001, 2002, 2006)
Sheena Gourlay (2000)
Margaret Griffin (2002)
Suzanne Harwood (1999)
Gail Lauzzana (1999)
Pauline Morier (1999)
Joanna Nash (2003)
Ann Pearson (2001)

Classement

Les trois premiers versements ont été organisés par l'archiviste de l’archive de l’Université Concordia. Les accessions ultérieures sont organisées dans l'ordre de réception. Les affiches et les documents audio-visuels sont rangés séparément.

Langue des documents

  • anglais
  • français

Écriture des documents

Localisation des originaux

Disponibilité d'autres formats

Restrictions d'accès

L’accès est restreint aux dossiers d’employées et aux dossiers contenant de l’information salariale ou toute autre information confidentielle.

Délais d'utilisation, de reproduction et de publication

Reproduction à des fins de recherche ou d'étude privée est autorisée dans la plupart des cas. Utilisation de matériel dans les publications ne peut se faire sans l'autorisation du titulaire du droit d'auteur.

Instruments de recherche

Liste des boîtes disponible.

Instrument de recherche

Éléments associés

Accroissements

D'autres versements sont attendus.

Droits

Droits d’auteur détenus par les créateurs.

Identifiant(s) alternatif(s)

Zone du numéro normalisé

Numéro normalisé

Mots-clés

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Identifiant de la description du document

Identifiant du service d'archives

Règles ou conventions

Statut

Finale

Niveau de détail

Moyen

Langue de la description

Langage d'écriture de la description

Sources

• La Centrale : Partie C : Profil de l’organisme. – Concordia University Library, Special Collections. P128 La Centrale fonds, box HA 3973, folder 14 – Subvention CAC – Fonctionnement, 1998-1999
• La Centrale Galerie Powerhouse. - www.lacentrale.org (consulted 2018-03-15)
• Concordia University Library, Special Collections. P128 La Centrale fonds, box HA 4814, file 50- Moments marquants dans le développement organisationnel du centre 1973-2004

Zone des entrées